La raffinerie Total de Gonfreville-l’Orcher, la plus grande de France, victime d’un incendie
in

La raffinerie Total de Gonfreville-l’Orcher, la plus grande de France, victime d’un incendie

Économie Industrie Le feu sur le site, classé Seveso en raison de sa dangerosité, a été maîtrisé sans faire de victime. Il a eu lieu dans une région déjà marquée par le récent incendie de l’usine Lubrizol. Par Stéphane Mandard Publié aujourd’hui à 09h40, mis à jour à 14h07 Temps de Lecture 3 min. Le feu à Gonfreville-l’Orcher a été maîtrisé dans la matinée. La préfecture, après avoir invité les habitants à rester chez eux, a levé ses recommandations. JEAN-FRANÇOIS MONIER / AFP Un important incendie s’est déclaré dans la nuit de vendredi 13 à samedi 14 décembre dans la raffinerie Total de Gonfreville-l’Orcher, près du Havre, a annoncé la préfecture de Seine-Maritime, samedi en début de journée : « Le feu a débuté à 4 heures sur une pompe chargée de faire circuler les hydrocarbures dans l’usine Total de Gonfreville-l’Orcher. » Le feu a été maîtrisé en fin de matinée. La préfecture, après avoir invité les habitants à rester chez eux, a finalement levé les recommandations de mise à l’abri. « Des premières mesures de la qualité de l’air ont été effectuées et sont négatives, mais le préfet conseille à la population de rester chez elle », avait-elle déclaré dans un premier temps. ⚠️incendie sur site TOTAL à Gonfreville l’orcher en voie d’extinction @Prefet76 ➡️recommandations de mise à l’abri… https://t.co/jQPhKk46K1— Prefet76 (@Préfet de la Seine-Maritime) Le site de Total, classé Seveso en raison de sa dangerosité, regroupe une raffinerie et un site pétrochimique, et fabrique des produits pétroliers et des polymères. Selon le pétrolier, le feu, qui s’est déclenché « sur une pompe de charge d’alimentation de la distillation atmosphérique de la raffinerie », n’a fait aucun blessé. « Cet événement n’a pas occasionné de victime, et toutes les personnes présentes sur le site sont en sécurité », expliquait un communiqué diffusé dans la matinée. Lire notre enquête : 2,5 millions de Français vivent à moins d’un kilomètre d’une usine Seveso « Avec le syndrome Lubrizol, c’est normal que la population s’inquiète » La raffinerie Total à  Gonfreville-l’Orcher, le 14 décembre. JEAN-FRANÇOIS MONIER / AFP Le groupe pétrolier, qui a interrompu la prod

Read More